À propos

Action Santé Travesti(e)s et Transsexuel(le)s du Québec (ASTT(e)Q) vient de lancer « Je m’engage », un guide destiné aux fournisseurs de soins de santé et de services sociaux du Québec. Ce guide est un outil d’éducation destiné à un large éventail de personnes, des travailleuses et travailleurs sociaux, avocat(e)s, médecins de famille, endocrinologues, professionnel(le)s de la santé mentale et infirmier(e)s, aux travailleuses et travailleurs de première ligne qui oeuvrent dans des organismes communautaires voués à la justice sociale, dans des refuges, dans des organisations qui se consacrent à la lutte contre le VIH/SIDA, etc. Il compte une soixante de pages, et traite entre autres d’hormonothérapie, de la défense des intérêts des patients/clients trans, des procédures légales de changement de nom et de la mention du sexe, des installations ségrégées en fonction du genre (c’est-à-dire des refuges, prisons, centre de désintoxication), et bien plus! Un comité formé d’un peu plus d’une douzaine de personnes a participé à l’élaboration de ce guide. Ce comité était composé de personnes trans de provenances et d’horizons divers, de travailleuses et travailleurs de première ligne, ainsi que de professionnels de la santé et de fournisseurs de services sociaux qui travaillent avec des personnes trans et défendent leurs intérêts. Ce projet prend pour acquis que les personnes trans doivent être consultées lorsque sont mises sur pied des ressources en santé qui leurs sont destinées. Pour cette raison, lors du processus de consultation ayant rendu ce guide possible, la prédilection a été accordée aux avis donnés par des personnes trans.

ASTT(e)Q a pour mission de favoriser la santé et le bien-être des personnes trans par l’intermédiaire du soutien par les pairs et de la militance, de l’éducation et de la sensibilisation, de l’empowerment et de la mobilisation. Nous concevons la santé des personnes trans et de nos communautés comme étant intimement liée aux conditions d’inégalités sociales et économiques dans lesquelles les personnes trans vivent, conditions qui les exposent de manière disproportionnée à la pauvreté, au non-emploi ou au sous-emploi, à la précarité en matière de logement et d’hébergement, à la criminalisation et à la violence. Nous croyons que l’autodétermination en matière d’identité de genre et que la liberté d’exprimer son genre sans vivre de coercition, de violence et de discrimination sont un droit. Nous militons pour faciliter l’accès à des services de santé qui permettront de satisfaire les besoins multiples de nos différentes communautés, tout en travaillant collectivement à construire des communautés solidaires, en santé, et résilientes.

Afin d’accroitre l’accessibilité des personnes trans du Québec à des services appropriés et respectueux, nous souhaitons créer des liens avec des fournisseurs de soins de santé et de services sociaux. Si vous êtes intéressez à obtenir une copie gratuite de ce guide d’information, prière de contacter notre coordonnateur des ressources à l’adresse suivante : jackson.astteq@gmail.com

Les réalités et enjeux relatifs à la santé des personnes trans ne font généralement pas l’objet d’un enseignement dispensé en classe. La plupart des professionnels acquièrent leur expertise par l’expérience. Il y a un début à tout! Commander une copie de ce guide constitue un premier pas favorisant le développement de services appropriés pour les personnes trans.

Ce document a été développé à partir du Project Max Guide.